Les études universitaires, souvent louées pour la qualité de l'enseignement théorique, sont critiquées par leur manque de sensibilisation à la pratique. C'est pour cette raison que notre faculté insiste sur la professionnalisation de ses étudiants. Cette politique se traduit par leurs contacts réguliers avec les professionnels de santé qui seront leurs collaborateurs de demain.

Historiquement, notre faculté est liée au CHU de Nantes, situé à moins de 5 minutes à pied de celle-ci. Les professionnels du CHU participent activement à la formation de nos étudiants. Ainsi, durant leur année d'externat, c'est-à-dire en 5ème année, l'année d'études s'effectue en mi-temps à l'hôpital. Enseignants qui exercent une fonction hospitalière + professionnels associés ( 1 pour chaque filière).

Si nos échanges avec le CHU sont indispensables pour les étudiants intéressés par une spécialisation dans le domaine biologique ou hospitalier, la simulation d'officine a été crée pour tous ceux se dirigeant vers une carrière de pharmacien officinal.

Située au sein de la nouvelle faculté, la pharmacie expérimentale recrée les conditions rencontrées dans une vraie pharmacie (l'accueil, la gestion des stocks...) et permet aux étudiants de se préparer au mieux à affronter les difficultés qu'ils seront amenés à rencontrer demain, en stage ou dans leur vie professionnelle.

La recherche constitue également un domaine favorisé par un grand nombre de nos étudiants. Cet intérêt est encouragé par la proximité de la SFR Bonamy. Crée en 1995,  la Strucure Fédérative de Recherche nait des efforts conjugués de l'INSERM, du CHU et de l'Université de Nantes et est aujourd'hui une réféence dans de nombreux domaines (notamment l'immunologie ou la biotechnologie). Chercheurs, enseignants-chercheurs et praticiens hospitaliers travaillent à un même objectif : poursuivre la recherche fondamentale « thérapeutique », c'est-à-dire, celle touchant directement les malades.